21 au 23 avril : Panticosa - petit Vignemale - pont d'Espagne

Départ des Baños de Panticosa pour Agnès Nico Steph Thierry Francis pour un raid de 5 jours en boucle , avec au programme le petit Vignemale , le Pène d' Aragon , la Fache , le pic Batanès et le Garmo Négro .



Mercredi 21 avril : Banos de Panticosa - refuge des Oulettes de Gaube via les cols alto del Brazato et Oulettes .

9 heures du matin et nous voila partis dans un secteur que nous connaissons très bien et dont-on ne se lassera jamais .Montée sur une neige à peine transformée à travers sapins et sous un soleil de plomb jusqu'au col alto del Brazato .



Vers 11H45 nous enlevons les peaux pour nous laisser glisser sur les contreforts du massif du Vignemale .



Après une petite pause , la remontée vers le col des Oulettes se fera tranquille dans un vallon plein sud et sur une neige pourrie . Rien à dire de plus sur la descente jusqu'au refuge , si ce n'est "neige méga transformée" normal il n'y a pas eu de regel nocturne .



L'acceuil au refuge est comme d'habitude extra , il fait bon vivre . Nous partageons le repas avec trois espagnols le gardien et son aspirant , au menu : humour, histoires, sans oublier un très bon repas bien copieux


Jeudi 22 avril refuge des Oulettes de Gaube -petit Vignemale .

Départ 7H50 montée par le GR10 sur une neige à peine mordante jusqu'à la Hourquette d' Ossoue .



Le final n'est qu'une formalité , sommet atteint en moins de trois heures avec un jour blanc durant toute l'ascension .



Quelques nuages bourgeonnent sur le couloir de Gaube et la Pique Longue , dès lors nous entamons la descente sur une neige correcte jusqu'à la Hourquette d'Ossoue , le reste c'est le même scénario qu'hier , inskiable .



Retour au refuge , au menu , sieste , petit toilletage pour les plus courageux dans le gave de Gaube ,cacahuètes ,bières ,saucisson ,churros au chocolat (préparé par le gardien) et grand merci à Mr Casou pour les apports nutritionnels qu'il a distribué à toute la troupe. Il faut dire que si tout le monde a opté pour un sac de 35 litres , Mr Casou lui avait un 60 bien rempli. Après un exercice ARVA et une partie de tarot , repas royal préparé par notre gardien et son aspirant.

Vendredi 23 avril refuge des Oulettes de Gaube - pont d'Espagne

Départ 8H00 l'objectif est le refuge Wallon par les cols des Mulets et d'Arratille sous une pluie fine et une visibilité nulle au delà de 2300 mètres . Entre une météo changeante , une mauvaise qualité de neige et la casse mécanique d'une fixation de ski , nous écourtons notre raid de 2 jours avec un repli sur Cauterets . 15 minutes de glisse seulement sur neige pourrie et 2 bonnes heures de portage jusqu'au pont d'Espagne (limite skiable à 2000 mètres environ).



10 - 04 - 2010 Pic de Bacias

8H00 départ de Panticosa pour Steph Nico et Francis , direction le pic de Bacias . Il fait très beau les conditions semblent parfaites , avec un très bon regel nocturne et seulement 20 minutes de portage . Couteaux très utiles sur plus de la moitié de la montée , ça sent bon la neige tranfo pour la descente .



Panorama toujours aussi grandiose durant toute la progression , ça commence par le massif du Garmo Négro c'est lui le patron , plus haut à travers les sapins on aperçoit la Pèna Téléra et
toute sa chaîne jusqu'à Palla de IP .



A 2300 mètres c'est le cirque de Brazato qui s'ouvre à nous avec son immense lac enneigé et le Bacias en visu .



Je suis arrivé au sommet par les crêtes en ski , cette variante est plus sympa que la face ouest qui se fait en crampon . Beaucoup de monde au Bacias et retrouvaille avec Igor (gardien du refuge de Goriz) et son chien Aitz





Descente par le col Alto del Brazato cette itinéraire est beaucoup plus interessant à skier , avec d'entrée sur les premiers 400 mètres une neige dure .





Le reste est excellent , la neige est transformé très facile à skier , c'est un régal



Résumé en photos sur : http: //picasaweb.google.com/Cordee64/PicDeBacias#

05-04-2010 Pic Mayouret

Après un début de WE maussade, il ne restait que ce lundi de Pâques pour profiter d'une belle journée en montagne. C'est ce qu'on fait Francis et Thierry, au départ du Pont d'Espagne vers 8h30, en commençant par une séance de portage de plus d'une heure dans un sous-bois dense et raide. Ils vont être récompensés de leur effort en arrivant à ski dans le large vallon isolé de Coste de Labasse. Au bout de ce vallon orienté plein Nord on monte une belle pente sur 15-20cm de neige froide et légère tombée ces derniers jours. Le soleil déjà haut, il est 11h, ne l'a pas encore transformée, Thierry propose alors d'en profiter. Ni une, ni deux , on pose les sacs à la bifurcation de l'itinéraire et on remonte un peu plus, vers 2300m, pour rallonger le run. On range les peaux dans la veste et nous voilà partis "court vêtus et sans bagage" pour une série de virages sur 150m de dénivellé. Ce petit extra nous aura pris 1 heure et que du bonheur ... Et oui , de la poudre en Avril c'est possible. Entre-temps un skieur seul est passé devant et nous fait la trace, on s'engage alors dans un petit cirque d'où l'on voit le col à 2590m, puis la crête qui accède au sommet. La pente finale est à plus de 30° et les degrés Celsius commencent aussi à augmenter, la neige s'alourdit et colle un peu ... Enfin au col, on pose les skis et on s'engage en crampons sur l'arête irrégulière en neige et rocher, pour atteindre vers 14h le Pic Mayouret(2688m) qui domine d'un côté le Lac de Gaube et de l'autre le Lac d'Estom. On reprend quelques forces, en profitant du superbe panorama avec le Pic d'Ardiden, le Vignemale, le Balaïtous, La Fache, Le Barbat et la station de Cauterets, Le Cabaliros et la vallée d'Argelès jusqu'à la plaine de Tarbes, vraiment sympa !!! On est bien ici, mais il nous reste 1250m à descendre : en crampons, en ski et à pied, pour rejoindre la voiture au bout de 2h. Et si on fait le bilan de la journée, c'était une sortie complète : sportive(+ 1400m), technique(arête mixte) et ludique(neige encore poudreuse l'Apm, dans les 2 belles pentes orientées Nord). Bonne pioche Francis.
video

28 - 03 - 2010 Pic de Sobe (pointe 2632) ou Garmo Blanco de Soba

L'objectif du jour est le pic de Sobe avec les mêmes acteurs que la veille , Steph en plus .
Après trois quart d' heure de portage la montée en ski se fait sur neige dure , puis viennent 10 à 15 de poudreuse assez lourde qui nous cause problème aux environs de 2350 mètres . Bonjour la galère tous le monde botte , on se retrouve avec des skis qui pèsent 3 plombes . Pour arriver au sommet avec ces conditions , il y a 2 options qui nous paraissent loin d'être les meilleures . Dès lors nous tentons un coup de poker , tentative par les crêtes à l'ouest sur les 230 mètres qu'ils nous restent .





La bonne surprise vient qu'après un petit passage d'escalade , nous sommes en face d'un couloir enneigé d'une centaine de mètres avec une pente de 40% environ .
Les premiers pas sont difficiles et surtout physiques , merci à Thierry pour les pattes d' éléphants .







Après 30 minutes d'efforts le sommet est en visu et s' atteint sans problème



. Coté panorama c'est l'Ossau le Lurien l'Ariel le Palas le Balaitous et les versants espagnols avec le Garmo Négro pic d' Enfer Palla de IP et j'en oublie .
La première partie de la descente passe bien , après ça colle un peu c'est plus douloureux pour les cuisses , mais du bon ski dans l'ensemble .







Résumé en photos sur :
http://picasaweb.google.com/Cordee64/PicDeSobe#slideshow/5453792173173478082