28-02-2010 Pic de Barran





Le président a dit :"demain on sort! selon mes calculs en prenant compte de la vitesse du vent ,de l'angle des précipitations ,des 4 points cardinaux ,de la rotation de la queue de la vache,je pose 2 je retiens 3,résultat: Le Cabaliros!"
Le président a parlé. C'est donc sous son impulsion que toute la cordée,Thierry,Patrick,Casou et moi même sommes partis ce dimanche matin. Première difficulté Argelès. La route principale jonchée d'arbres et de branches est barrée. Cela ne nous arrêtes pas ,notre pilote connaît les petites routes et nous voici a travers Argelès passant sous d'énormes sapin affalé sur les maisons ,slaloment entre les tuiles brisées et les éclats de verre. Bon courage aux habitants! Enfin nous voici sur la route d'Arcizans ,pas longtemps un arbre plutôt balaise coupe la route. Flute on a pas les tronçonneuses. On croise Segueï il passe par St Savin on le suit de loin. 500m après le village on recroise Sergueï,la aussi la route est coupée. Que fait on? Et la le génie entre en action,Casou: "on va a Hautacam,au moins on sera pas emmerdé par les arbres et il y aura de la neige." Retenez bien cette phrase elle nous sera utile plus loin. On passe par Pierefite ,Argelès on a donné. Première indication dans la montée d'Hautacam la station est fermée ensuite on passe sur un câble qui traverse la route puis, qu'est ce donc ? un arbre sur la route! et c'est la que l'on se remémore la dite phrase. Sans suit un arrêt par un gars de la station nous conseillant de ne pas monté,le toit de la billetterie de la station un peu éparpillé ,un autre câble des téléphones au niveau du pare-brise. Enfin arrivé au col de Ramassel nous posons les skis sur une neige particulièrement dure,le beau temps est quand même de la partie. 1° au départ ,on se réchauffe rapidement au soleil,montée tranquille avec quelques banc de brouillard de temps en temps. La descente se fait sur une neige légèrement transformé"pas mauvais".

20-02-2010 Pic de Chérue



Malgré un temps incertain, Thierry et Stef se décident ce Samedi matin à sortir, sans le président qui à un coup de fatigue(les vacances vont lui faire du bien). On démarre vers 11h au bord du Lac de Fabrèges, et malgré l'altitude(1200m) et 5cm de neige fraîche, on doit faire 20min de portage sur un sentier bien raide d'entrée. Le redoux annoncé se fait déjà sentir, mais les timides éclaircies qui illuminent ce joli sous-bois disparaissent quand on arrive après 500m de dénivellé, avalés en 1h, en vue de la Cabane de Chérue. Après la forêt, de grands vallons enneigés s'offrent à nous avec le sommet au bout. Avant d'attaquer la montée sur la crête Nord-Est finale dégarnie par le vent, on croise 2 groupes en raquette qui redescendent, on a suivi leurs traces sur tout l'itinéraire. On atteint le sommet après 13h sous quelques flocons et un plafond gris vers 2300m. Après un petit en-cas rapide on profite, malgré la visu limitée par ce jour blanc, de 15cm de poudreuse sur 400m de belles pentes. La suite sera moins évidente sur le sentier étroit, et après quelques dérapages et virages en épingle on se résigne à déchausser, d'autant que vers le bas les 5cm du matin ont fondus.
On quitte le secteur sous un ciel qui se dégage, satisfait de notre sortie, en regrettant un peu que les éclaircies qui maintenant déchirent complètement les nuages ne soient pas arrivées plus tôt...

15-02-2010 Hourquette de Bo






Encore un belle sortie aujourd'hui pour Casou,Hervé,Stephane et moi même au dessus de village d'Ortiac.Une rando minutieusement préparé par Mr Casou pas plus de 700m de déniv nous a t'il promis. Ça tomber bien j'étais un peu cuit ,Hervé n'avait qu'une sortie dans les pattes quand a stef sa dernière sortie datée de 4 ans!Au final c'est 1400m de dénivelé que nous avons fait sous un superbe soleil,erreur somme toute négligeable!!!
Départ peu après le village par une route carrossable barrée par une barrière et un panneau sens interdit.Skis au pieds pour certains malgré quelques cailloux et sur le dos pour moi.Nous quittons la route aux granges d'Hérou et on entame la montée sur une quinzaine de cm de neige fraiche.Nous progressons dans un large vallon avec en ligne de mire le Soum de Léviste.Pas mal de petite combes dans le coin et qui ont l'avantage de rester a l'ombre une bonne partie de la journée.Arrivés a la hourquette pour Casou et moi même après un dernier petit mur qui fut hélas fatal pour nos deux autres compères.Dans la descente on évite les pentes sud un peu croûtée et on se régale dans les petites combes ou l'on trouve par endroit 30 cm de poudre bien fraiche.Retour a la voiture skis sur le dos depuis les granges pour tout le monde.

14-02-2010 Cuyaralet





Petite bambée en ce jour du seigneur pour Françis et moi même un peu émoussé par la sortie de la veille.Après un petit arrêt a la Caverne boire un petit café,direction Anéou pour faire la sortie de l'année (non je déconne).-15° au départ du parking ça picote un peu,mais on se réchauffe rapidement dès que l'on passe au soleil.Montée tranquille sous le soleil donc,sur une neige pas top un peu dure ,un peu transformée,on a la chance d'apercevoir deux isards qui semble et de loin plus affûtes que nous.Arrivés au sommet petit tour d'horizon pour s'apercevoir que l'Ossau est toujours la.Pour la descente pas grand chose a dire moyen mais ça passe tranquillou.Bilan de la journée,on a pris l'air,le soleil ,c'est le principal.

13-02-2010 Soum de Goury






Très belle sortie aujourd'hui pour Nico,Francis et moi même au Soum de Goury.C'était pourtant pas gagner avec un départ a 8h00 d'Estaing sous un ciel couvert et ski sur le dos pour une grimpette de 400m de dénivelé a travers une forêt de noisetiers.A 1400m première bonne surprise nous passons la mer de nuage et nous pouvons enfin mettre les skis aux pieds sur 20cm de neige fraiche.Nous remontons le vallon de bergouey jusqu'a la deuxième bonne surprise un superbe mur avec 30cm de poudre bien fraiche.Celui-ci passé nous continuons vers notre objectif de la journée le Soum de Picarré.A 1950m le vallon amorce un coude franc et le Soum s'offre a nous superbe bien plâtré et hélas avec de superbes corniches et des plaques a vent.Changement de programme nous montons en direction du col de Causestre puis par la crête jusqu'au Soum de Goury sur une neige tolée.Magnifique panorama sur le Bigorre,leVignemale ,le Pic Wilson...
Petit casse croûte au soleil sans vent (pour une fois) puis on entame la descente sur de la tôle pour commencer puis 10,20 et enfin les fameux 30 de poudre dans le mur ,un régal.On finit ski sur le sac mais on a trouvé un sentier beaucoup plus praticable.

07-02-2010 . Pic de Barbe

Avec les bonnes conditions du moment et les prévisions météorologiques parfaites , difficile de ne pas sortir aujourd'hui , et pourtant nous étions que deux .Hé oui après une journée de repos Thierry et Francis se lance à l'assaut du pic de Barbe , choix un peu risqué vu l'expo.



Malgré les 5 à 10 centimètres de neige fraîche qui sont tombés récemment , inutile de contourner le premier couloir d' avalanche il n'est absolument pas chargé .Il fait très beau et la vue tout au long de la montée est splendide avec une chaleur un peu écrasante , normal on est plein sud.



Au bout de 3 heures de montée , le panorama est grandiose , plein nord le lac bleu est entièrement enneigé avec en fond de vallée une mer de nuage , et plein sud c'est un classique tous les massifs frontaliers sont là sous un grand ciel bleu .



La première partie de la descente est un régal 10 à 15 de poudre légèrement tranfo "c'est du velours" .



La deuxième partie c'est un peu plus physique mais toujours très agréable à skier surtout à travers les sapins.





...................Retour au bercail demain on bosse ....................
video

03-02-10 Entre Aran et Mailh Massibé




Quoi de mieux, pour commencer une bonne journée, que de se dégourdir les jambes en montagne au lever du soleil, c'est ce qu'ont faits Nico et Thierry ce matin, avant une après-midi de boulot.
Le timing étant serré, départ du plateau du Bénou à 7h45 à la lueur de l'aube, direction le col d'Aran, par la piste forestière et la cabane des Bordes, sous un grand ciel bleu et une étonnante douceur.
La neige est gelée au départ, encore légère dans le sous-bois, croûtée dans les parties ensoleillées et plaquée ou givrée aux endroits ventés, avec de grosses corniches au Col et sur les crêtes.
Entre tout ça il sera difficile, à la descente, de trouver de rares zones de poudre !!
Un volatile un peu bruyant nous survole quand on atteint vers 11h la crête d'accès au Mailh Massibé, ce n'est pas un gypaète(comme à PeñaBlanca)mais l'hélico de la sécurité civile en manoeuvres.
Petite pause méritée, après 1000m de dénivellé, pour profiter de la vue panoramique sur les vallées d'Aspe et d'Ossau, avant de descendre tranquillement.
Retour sur PAU avant 13h, pour faire notre labeur, après cette agréable matinée.

01-02-2010 Barlagne






Mais que fait le Conseil Général??? Il n'est même plus possible de poser une journée de congé le matin même! T'inquiète pas Nico ,Casou et moi-même sommes avec toi "nous vaincrons"
En attendent on s'est fait une p.....N de journée de poudre c'était ÉNORME!! Je veux pas vous foutre les boules (enfin si ! ) mais 50 a 60 cm de blanche bien fraîche c'est que du bonheur.Pas plus de commentaire les photos parlent d'elle même.