Dimanche 26 juillet Barrancou du Caussiste






Au programme de la journée pour les mêmes acteurs qu'hier , petite bambée aquatique au barrancou du Caussiste . Après une marche d'approche de 20 minutes , entame de la descente avec un petit débit . Très beau petit canyon , 6 rappels seulement (maxi 15 mètres), aérien pour l'un d'entres eux , et de très belles cascades légèrement arrosées pour certaines . Après 1H30 de descente , retour à la commune de Geu pour préparer la popote . Salade de riz , merguez , ventrèche , salade de fruit et siiiiiieste . Mérité .

video video video

Samedi 25 juin , Barrancou de Bernède



Départ ce matin pour Thierry Francis et Pierre dans le 65 , en direction de la vallée de Luz St Sauveur et son canyon de Bernède . 40 minutes de marche d' approche , et nous entamons la descente dans des gorges bien taillées , avec une très belle couleur de roche . Une dizaine de rappels , avec quelques mains courantes à aménager , et de très belles verticales , dont une C25 et une C35 . Malgré le faible débit , mais quelques passages arrosés sous cascades , cette descente , longtemps programmée , nous a laissé de très bons souvenirs . A refaire l' année prochaine , avec si possible , un débit correct voir sportif , et à programmer l' après-midi , afin de profiter du soleil .

video video video

19 juillet , du gros débit aux gorges de Batch




Arrivée à Gourette à 10 heures , première constatation pour Francis et Pierre , il y a du gros débit au gave du Valentin . 15 jours sont passés depuis notre échec de ce canyon , mais aujourd'hui , il y avait un peu moins de doute en nous , et après maintes discutions le départ est donné . A la réception des premiers rappels , il y a pas mal de bouillon , dès lors , ancres flottantes , déviations , et rappels guidés s'imposent . Deuxième difficulté , les petites désescalades , ça glisse et ça pousse , et nous sommes obligés de débrayer régulièrement pour arriver à chaque approches de relais . La troisième difficulté , et comme les deux premières , on l'avait prévu !! aie aie , l' avant dernier rappel dit " la machine à laver " . Descente sur le premier relais rive gauche , ça passe bien entre les 2 cascades jusqu' en bas , avec un final méga arrosé et sans mouvement d' eau à la réception du rappel . Bilan de la journée , 4 heures de descente c' est presque le double par débit normal , mais que du bonheur , et qu' elle beau canyon dans ces conditions .

video video video video video

Vallée d'Aspe 12 juillet Sharrumbaut d'Anaye

Le Sharrumbaut d'Anaye restera toujours un de mes canyons préférés , les cascades sont bien arrosées , la couleur de la roche est magnifique , et enfin le paysage exceptionnel du plateau de Sanchèse , tout comme le Billare , nous émerveille été comme hiver . Après 30 minutes de marche d'approche , Thierry et Francis entament le premier rappel , avec un gros débit niveau sportif , mais heureusement , nous connaissons très bien ce canyon . Hélas au troisième rappel , à la cascade de 46 mètres , les choses ne se passent pas comme prévu , il y a vraiment trop d' eau , et nous ne pouvons pas descendre rive droite comme d' habitude . Rive gauche , ça passe à condition de trouver les 2 déviations . Après 2 remontées sur corde , c'est chose faite , avec un final bien arrosé dans la partie la plus étroite de la C46 . Dans la partie centrale , pour arriver à chaque approche de relais , nous sommes obligés de débrayer par sécurité . Enfin , les 2 derniers rappels , il y a toujours autant spectateurs , normal le final est magique .
video video video

Vallée d'Ossau 11 juillet canyon superieur de Besse

Absents pour la cordée64 Steph et Pierre heureux vacanciers , bronzage intensif pour l' un au Maroc , et repos en Tunisie pour l' autre option bière et sieste .
Présents pour la cordée64 Nico Thierry et Francis , et deux invités Bernard et Yves , objectif la partie supérieure du canyon de Besse . Départ du hameau de Goust à 8 heure du matin sous un grand ciel bleu , pour une marche d' approche de plus d'un heure assez physique . A 9h30 nous entamons la descente de ce canyon très encaissé , technique et endurant , avec plusieurs mains courantes à aménager , au moins 25 rappels de 10 à 25 mètres et 2 déviations . Malgré le faible débit , nous avons eu droit à des rappels arrosés dans un défilé exceptionnel très étroit , et un final de toute beauté "ambiance Sierra de Guara " . Arrêt à la prise d' eau , au bout de presque 5 heures de descente , car la partie inferieure est sèche .
video video video video

04-07-09 BESSE INFERIEUR




C'est sous un superbe ciel gris pluvieux et orageux que nous sommes partis les deux petites tapettes de la Cordée (le Prési et son adjointe la Girafe) et moi même ce samedi en direction de Gourette afin de descendre le canyon du Batch.Sur place la météo était clémente ,hélas le débit du cours d'eau était lui un peu trop gros.Nous nous sommes donc rabattus sur le canyon de Besse.La partie inférieure du canyon est sec après la prise d'eau et au dessus ça coule encore mais plus pour très longtemps.
Un chipendels c'est incrusté honteusement sur l'une de nos photos.Si quelqu'un le reconnait qu'il n'hésite pas a nous contacter.Merci.

Escapade Alpine Juin09

Petite infidélité de Thierry au reste de la cordée, pour 5 jours de randonnée glaciaire en Suisse du 22 au 28 Juin (avec 2J de route A/R).
En compagnie de 2 Rochefortais et 1 Brestois, notre guide pyrénéen nous a conduit sur une partie de la classique Chamonix/Zermatt au départ de Bourg St Pierre, en dessous du Col du Grd St Bernard. Lundi : montée de 1000 m dans l'après-midi dans les alpages jusqu'à la Cabane du Vélan à 2642 m(en suisse une cabane est un refuge!!). Au départ sous le soleil, mais dans la fraîcheur qui annonçait la neige, et sous le grésil au final.

Mardi : petite descente matinale(ptit déj à 5h tous les matins) et remontée dans 20 cm de neige, tombés dans la nuit, jusqu'à la cabane de Valsorey à 3037 m (belle vue sur la chaîne du mont-blanc). Le passage vers le col du Sonadon à près de 3700 m étant trop exposé à cause de la neige, nous redescendons à la voiture pour faire un transfert routier dans la vallée voisine. Après le casse-croûte et 3/4h de route, nouveau départ du barrage de Mauvoisin 1960m vers la cabane de Chanrion 2460. Soit au total 1100m de dénivellé. (une longue journée)
Mercredi : après une petite descente, la partie marche encordée avec crampons commence sur le long glacier d'Otemma pour arriver à la cabane des Vignettes vers midi à 3160m. après-midi de repos bien mérité.
Jeudi : départ encordé au lever du jour vers le col de l'Evêque 3400m , passé dans la brume matinale, puis descente du glacier d'Arolla à 2650m. Remontée à la cabane Bertol 3310m, perché sur un piton rocheux et accessible par une échelle et un escalier métalliques. Vendredi : départ à la frontale, pour une dernière étape sur glaciers et le point culminant du parcours à Tête blanche 3710 m. Magnifique panorama sur plusieurs 4000, dont le mythique Cervin qui surveille notre longue descente des séracs aux prairies fleuries entourant Zermatt à 1620m, avant de disparaître dans les nuages.

video
Une bien belle semaine, avec de bonnes conditions et la découverte de beaux sommets qui donnent envie de revenir à ski dans cette agréable région du Valais Suisse.
Les photos sur http://picasaweb.google.com/thierrygalice/RandoGlaciaireEnSuisse#